Boffa :Un jeune battu par les agents de la sécurité,les jeunes en colère prennent d’assaut la résidence du préfet

Le crépuscule venait de tomber sur le centre urbain de Boffa,les fidèles musulmans s’apprêtaient à faire la rupture du jeûne de ce lundi 27 Avril 2020.Pendant ce temps,des tirs ont été entendus dans le quartier Bolondé 2, secteur 2 vers bagataye.Ce jeune affectueusement appelé  »alai » a été gravement tabassé par les hommes en tenue ce lundi 27 Avril,  une petite discussion entre le jeune et les militaires serait la cause selon un membre du bureau syndical des transporteurs de boffa,ce syndicaliste affirme que le jeune a subit ce qu’il ne mérite pas il a été battu comme un animal.C’est dans la circulation que cette dispute ait intervenue entraînant la bastonnade du jeûne,par ailleurs le jeune battu appartient à la même famille du premier responsable du fndc Mr Idrissa Sylla.Lors de l’arrestation du coordinateur préfectoral du fndc le 21 mars dernier,une petite altercation aurait lieu entre la famille du jeûne et les militaires qui constituerait l’antécédent de ce qui s’est survenu dans la ville de boffa aujourd’hui.Très en colère, jeunes taxi maîtres, chauffeurs, femmes et d’autres ont aussitôt investi la résidence du préfet de boffa qui est rendu le seul responsable de cette bastonnade selon les manifestants.Trente minutes environs d’altercation entre jeunes manifestants et agents de sécurité,les jeunes quittèrent suite à la réaction des hommes en treillis qui utilisèrent aussi à leurs tours des cailloux comme moyens de dissuasion.

Abdoulaye Djibril Barry devant la résidence du préfet

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.