Manif:khabitayah manifestation contre la rareté du courant électrique.

Ce 24 novembre 2016 khabitayah Bétonnière est en ébullition,situé dans la commune de matoto après 2 mois plongés dans l’obscurité totale sans courant et avec l’indifférence des autorités de EDG et le président de l’assemblée nationale malgré plusieurs tentatives de trouver une solution avec le président de l’assemblée nationale les démarches sont restées sans suite .les jeunes du quartier plus que jamais déterminés à leur tête Sekou Soumah alias Frank est le jeune le plus populaire du quartier connu de tous, aimé par les enfants,les jeunes,les femmes et les sages pour son esprit d’écoute et pour sa sagesse dans ses actions salvatrices ont déclenché une marche Pacifique pour réclamer le retour du courant électrique.

Lors de cette marche avec des banderoles où sont inscrits ( nous sommes guinéens on a droit au courant 2 mois est trop);les manifestants dans leurs marches ont été dispersés par les 5 pick-up des forces de l’ordre, avec des gaz lacrymogènes c’est la débandade. C’est en ce moment précis que les manifestants ont érigé des barrages et des barricades,des pneus brûlés la déviation bloquée Selon le leader Sékou Soumah pris à chaud《 nous ne reculeront que lorsque le courant sera rétabli 》.

Il ya eu plusieurs arrestations des marmites renversées des femmes tabassés même chez le premier imam n ‘a pas était épargné de la descente des limiers plusieurs points de barrage observés certains véhicules chez le président de l’assemblée caillasses et des blessés par balle ont été signalés par endroits au moment que nous mettions cet article sous presse la ville est complètement paralysée. Côté force de sécurité le commandant de l’escadron N 3 de matoto promet de traquer tout les leaders de cette manifestation.

Leave A Reply

Your email address will not be published.