Dr Fanfan Mouké Yansané, Administratrice : « On aimerait voir les femmes évoluées dans les activités pérennes… », dit-elle

Conakry, une nouvelle revue intitulée Réussite Magazine » a fait sa première parution dans le paysage médiatique guinéen, sur l’initiative de Mme Camara Kadiatou Conté, PDG de Concam Communication. La cérémonie a été placée sous le Marrainage de Dr Fanfan Mouké Yansané, Administratrice générale de la Clinique Maawa, et coordinatrice de l’observatoire de défense des droits de l’enfant. AConakry, une nouvelle revue intitulée Réussite Magazine » a fait sa première parution dans le paysage médiatique guinéen, sur l’initiative de Mme Camara Kadiatou Conté, PDG de Concam Communication. La cérémonie a été placée sous le Marrainage de Dr Fanfan Mouké Yansané, Administratrice générale de la Clinique Maawa, et coordinatrice de l’observatoire de défense des droits de l’enfant.

 

Au sortir, Mme Fanfan Touré a donné ses impressions: « La jeune dame qui a fait cette revue est très dynamique. C’est pourquoi nous sommes venus pour l’encourager et la soutenir, d’autant plus qu’elle a eu l’amabilité de me mettre dans sa revue. Je fais partie donc des personnes qu’elle a pensée être des meilleures entrepreneures et des femmes actives. Ça été une grande surprise pour moi d’être dans la revue. Parce qu’elle ne m’en même pas parlé. C’est sauf à la fin, quand la revue a été prête, qu’elle est venue m’en parler. Je félicite Mme Camara Kadiatou Conté et toute son équipe, y compris Mr Faye qui est venu du Sénégal pour la soutenir, qui est un très bon ami à elle et qui a vraiment œuvré pour la réussite du magazine ».

Surprise, elle ignore exactement les actions qu’on lui attribue dans le magazine. Mais toute fois, elle pense que c’est à cause de ses démarches quelle ne cesse d’entreprendre sur le terrain en faveur de la protection des droits de l’enfant, mais aussi la promotion et l’émancipation des femmes en Guinée. « Elle a juste parlé de moi et des actions que je réalise sur le terrain. Je crois que c’est en fonction de ça qu’elle m’a mise dans la revue. On aimerait voir les femmes évoluées dans les activités pérennes qui les pousse à réaliser leur rêve. Alors je souhaiterais bon vent au Magazine. Et que ça continue, puisqu’on est au premier numéro déjà. C’est pourquoi jaimerais que toutes les femmes fassent comme Kadiatou Conté, parce quil faut oser pour réaliser ses rêves ».
Au sortir, Mme Fanfan Touré a donné ses impressions: « La jeune dame qui a fait cette revue est très dynamique. C’est pourquoi nous sommes venus pour l’encourager et la soutenir, d’autant plus qu’elle a eu l’amabilité de me mettre dans sa revue. Je fais partie donc des personnes qu’elle a pensée être des meilleures entrepreneures et des femmes actives. Ça été une grande surprise pour moi d’être dans la revue. Parce qu’elle ne m’en même pas parlé. C’est sauf à la fin, quand la revue a été prête, qu’elle est venue m’en parler. Je félicite Mme Camara Kadiatou Conté et toute son équipe, y compris Mr Faye qui est venu du Sénégal pour la soutenir, qui est un très bon ami à elle et qui a vraiment œuvré pour la réussite du magazine ».

Surprise, elle ignore exactement les actions qu’on lui attribue dans le magazine. Mais toute fois, elle pense que c’est à cause de ses démarches quelle ne cesse d’entreprendre sur le terrain en faveur de la protection des droits de l’enfant, mais aussi la promotion et l’émancipation des femmes en Guinée. « Elle a juste parlé de moi et des actions que je réalise sur le terrain. Je crois que c’est en fonction de ça qu’elle m’a mise dans la revue. On aimerait voir les femmes évoluées dans les activités pérennes qui les pousse à réaliser leur rêve. Alors je souhaiterais bon vent au Magazine. Et que ça continue, puisqu’on est au premier numéro déjà. C’est pourquoi jaimerais que toutes les femmes fassent comme Kadiatou Conté, parce quil faut oser pour réaliser ses rêves ».

Leave A Reply

Your email address will not be published.