Guinée : L’UNICEF fait un geste de près de ‘’786,525 USD’’ au ministère de la santé

L’Organisation des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) a procédé, ce vendredi 29 janvier 2016 à Conakry, à la remise d’un important lot d’équipements de matériels à hauteur de 786,525 USD, soit 6, 075, 905,625 GNF. Cette cérémonie de remise a connu la présence du ministre de la santé, Abdourahamane Diallo et certains cadres de l’UNICEF.

A l’entame, Mohamed Ayoya, représentant de l’UNICEF en Guinée a rappelé que son institution est un partenaire privilégié du ministère de la santé. C’est dans ce cadre qu’ils ont procédé à cette remise de matériels. Selon lui : « Ce matériel qui a une valeur de 786,525 USD, soit environs de 6, 075, 905,625 GNF, serait mis à la disposition dès aujourd’hui de l’ensemble des structures concernées ».

A souligné que ces matériels sont composés de : 16 motos Yamaha 100 destinés au programme VIH-SIDA à l’intérieur du pays, 9 ordinateurs (dont 5 ordinateurs portables et 4 ordinateurs de bureau avec accessoires) et 2 projecteurs (programme  VIH-SIDA ), 40 réfrigérateurs solaires pour le stockage des vaccins  et la conservation des antirétroviraux (ARV) (Programme Elargi de Vaccination (PEV) et programme VIH-SIDA, 520 cartons d’aliments thérapeutiques et de médicaments pour le traitement de la malnutrition, 500 kits médicaux basiques et plus de 130 kits obstétricaux, plus de 3 000 cartons de sels de réhydratation orale/SRO pour enfants, près de 50 000 boites à aiguilles facilitant l’élimination sécurisée des seringues, servant à la prévention et au contrôle des infections, 15 000 gels désinfectants pour les mains, près de 15 000 seringues pour la prise en charge intégrée des maladies du nouveau né et de l’enfant,  4 000 suspensions d’antirétroviraux (ARV) pour enfants et un important lot de médicaments pour la santé de la mère et de l’enfant (amoxicilline, paracétamol, zinc,…)

Pour le ministre de la Santé, Dr Abdourahamane Diallo,  « la limitation des ressources matérielles de qualité dans les établissements de santé est sans aucun doute, l’un des facteurs qui empêche les travailleurs de la santé d’accomplir leur mission. »

Il a par ailleurs rassuré que son département prendra toutes les dispositions utiles pour la bonne utilisation de ces équipements et de ces intrants, avant de réitérer l’engagement du gouvernement à améliorer la coopération entre L’UNICEF et la Guinée.

 

Dramé

628-38-05-76

Leave A Reply

Your email address will not be published.