La mort de Mamadou Mouctar Diallo à Bambeto : Le parti NFD condamne et porte plainte contre X

Ce mercredi 22 Février 2017 au cours d’une émission sur une radio de la place, le responsable de la Jeunesse du parti Nouvelles Forces Démocratiques (NFD), Ousmane Molota Camara a condamné la mort de Mamadou Mouctar Diallo, militant des NFD, tué par balle juste devant le siège du parti au quartier Bambéto. Face à cette situation mortelle, cette formation politique entend porter plainte contre X et réclame justice.

Ousmane Molota Camara, responsable de la Jeunesse du parti NFD a expliqué les circonstances dans lesquelles le drame est survenu, « suite au mouvement de lundi qui a continué très malheureusement le mardi, le jeune Mamadou Mouctar Diallo, un des membres du parti NFD au niveau de la base a reçu une balle aux abords du siège du parti NFD qui est tout près de chez lui. Donc, il était arrêté â coté du siège. C’est là où il a reçu une balle venant des forces de l’ordre », a déclaré Ousmane Molota Camara.

Le parti Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) condamne ce crime et entend porter plainte contre X, « la balle vient des forces de l’ordre. Ce sont eux qui ont tiré sur le jeune. Donc, nous comptons très rapidement sur les autorités judiciaires pour porter plainte contre X », a-t-il précisé.

Et d’ajouter, Ousmane Molota Camara, responsable de la Jeunesse du parti NFD a fait remarquer que les NFD réfléchissent sur les voies et moyens permettant que toute la lumière soit faite et que justice soit rendue dans ce dossier, « le parti réclame une enquête toujours pour situer les responsabilités. Nous allons nous retrouver pour essayer de voir quelles sont les dispositions à prendre par rapport à cette situation », a-t-il conclu.

A noter que les violences du lundi à mardi ont coûté la vie à sept personnes, une trentaine de blessés et de destructions des biens publics et privés selon gouvernement.

Leave A Reply

Your email address will not be published.