Société : Le 71ème Anniversaire des Nations-Unies célébré en Guinée

Comme à l’instar des autres pays, après deux ans d’absence la Guinée a célébré, ce lundi 24 Octobre 2016, le 71ème anniversaire des Nations-Unies à Conakry. Cette journée qui a été célébrée à la Bluezone de Kaloum avait pour thème ‘’ Jeunesse et Paix ‘’, avec la présence des membres du gouvernement.

A cette occasion, Séraphine Wakana, Coordinatrice générale du Système des Nations-Unies, a précisé que : « si l’année 2030 est bien l’horizon que le monde s’est fixé pour l’atteinte des objectifs de développement durable sur 75% des jeunes guinéens veillant aujourd’hui au moins de 35 ans ».

Et d’ajouter, « la condition première indispensable de l’existence de tout système éducatif performant, de tout système de santé adéquat bref de tout s’occupe de faire d’aujourd’hui des jeunes et des adultes. Cette grande vérité et celle de refléter le préambule de l’acte constitutif de l’UNESCO qui dit ceci, ‘’ les guerres prenant les centres dans l’esprit des hommes. C’est dans l’esprit des hommes que doivent être élaborés l’essence de la paix ‘’ », a-t-elle souligné.

Ces dernières années, renchérit madame la coordinatrice, ‘’ malgré l’irruption de la maladie d’Ebola en Guinée et les multiples défis à lancer, les efforts des autorités .

Elle a également saisi l’opportunité pour cette célébration pour exprimer et partager avec la Guinée tout son espoir dans monde meilleur, dans le monde de paix dans lequel la jeunesse de chaque pays et de chaque peuple réalise la prospérité et le bonheur de l’humanité entière.

Pour exprimer au nom du gouvernement, Mamadi Youla, premier ministre a remercié le secrétaire général Banki Moon de l’organisation des nations-unies et l’ensemble de tous les personnels pour la promotion des valeurs fondamentales qui ont présidée à sa création. Selon lui, cet anniversaire constitue également une occasion pour les pays pauvres de réfléchir sur le parcours de l’organisation durant sa longue histoire.

« La célébration du 71ème anniversaire de cette organisation se tient dans un contexte économique et social morose qui pourrait affecter les progrès réalisés. Il nous faut gagner contre la misère et la pauvreté pour éviter aux générations, les conséquences désastreuses qui pourraient entrainées l’échec du développement », a fait savoir le patron de la primature.

Par ailleurs, il invite les pays à respecter pour leurs engagements dans le cadre de la mise des objectifs de développement durable, « notre ambition légitime du développement durable doit pouvoir être soucieux de l’environnement et de notre détermination à lutter contre le réchauffement climatique », a conclu Mamadi Youla.

A rappeler que la Guinée, est le premier pays africain à intégrer les Nations-Unies en 1945.

Comme à l’instar des autres pays, après deux ans d’absence la Guinée a célébré, ce lundi 24 Octobre 2016, le 71ème anniversaire des Nations-Unies à Conakry. Cette journée qui a été célébrée à la Bluezone de Kaloum avait pour thème ‘’ Jeunesse et Paix ‘’, avec la présence des membres du gouvernemen.

A cette occasion, Séraphine Wakana, Coordinatrice générale du Système des Nations-Unies, a précisé que : « si l’année 2030 est bien l’horizon que le monde s’est fixé pour l’atteinte des objectifs de développement durable sur 75% des jeunes guinéens veillant aujourd’hui au moins de 35 ans ».
Et d’ajouter, « la condition première indispensable de l’existence de tout système éducatif performant, de tout système de santé adéquat bref de tout s’occupe de faire d’aujourd’hui des jeunes et des adultes. Cette grande vérité et celle de refléter le préambule de l’acte constitutif de l’UNESCO qui dit ceci, ‘’ les guerres prenant les centres dans l’esprit des hommes. C’est dans l’esprit des hommes que doivent être élaborés l’essence de la paix ‘’ », a-t-elle souligné.

Ces dernières années, renchérit madame la coordinatrice, ‘’ malgré l’irruption de la maladie d’Ebola en Guinée et les multiples défis à lancer, les efforts des autorités guinéennes et de leur partenaire technique et financier dont les différentes agences des Nations-Unies ont été constant notamment dans le domaine de l’emploi des jeunes et des femmes d’en celui de la réforme de sécurité et celui de la consolidation de la paix… ‘’

Elle a également saisi l’opportunité pour cette célébration pour exprimer et partager avec la Guinée tout son espoir dans monde meilleur, dans le monde de paix dans lequel la jeunesse de chaque pays et de chaque peuple réalise la prospérité et le bonheur de l’humanité entière.
Pour exprimer au nom du gouvernement, Mamadi Youla, premier ministre a remercié le secrétaire général Banki Moon de l’organisation des nations-unies et l’ensemble de tous les personnels pour la promotion des valeurs fondamentales qui ont présidée à sa création. Selon lui, cet anniversaire constitue également une occasion pour les pays pauvres de réfléchir sur le parcours de l’organisation durant sa longue histoire.
« La célébration du 71ème anniversaire de cette organisation se tient dans un contexte économique et social morose qui pourrait affecter les progrès réalisés. Il nous faut gagner contre la misère et la pauvreté pour éviter aux générations, les conséquences désastreuses qui pourraient entrainées l’échec du développement », a fait savoir le patron de la primature.

Par ailleurs, il invite les pays à respecter leurs engagements dans le cadre de la mise des objectifs de développement durable, « notre ambition légitime du développement durable doit pouvoir être soucieux de l’environnement et de notre détermination à lutter contre le réchauffement climatique », a conclu Mamadi Youla.

A rappeler que la Guinée, est le premier pays africain à intégrer les Nations Unies en 1945.

Leave A Reply

Your email address will not be published.